Le roi de la dynamite
Roman traduit du suédois par Philippe Bouquet
ISBN: 
2-910030-85-7
22,71 €
format 13x19
Mai 2001


Biographie romancée d’Alfred Nobel (1833-1896), Le roi de la dynamite retrace l’ensemble de sa vie en mettant l’accent sur les événements qui l’ont marquée, en particulier les incendies qui ont jalonné l’existence de la famille Nobel. On y découvre la pauvreté qui a marqué une bonne partie de la vie d’un homme devenu célèbre pour avoir amassé l’une des plus grandes fortunes au monde après avoir découvert la dynamite. Ses inventions et ses luttes pour obtenir des brevets et se prémunir d’une concurrence qui, c’est le moins que l’on puisse dire, n’est pas toujours loyale, sont relatées ici fidèlement. Les femmes ne sont pas absentes, non plus, de la vie de cet homme pourtant chaste: Andriette, sa mère; Bertha Kinsky (plus tard von Suttner), le grand amour impossible de sa vie et l’inspiratrice des fameux prix; et enfin Sophie Hess, caricature de la femme entretenue, qui aura grugé le grand homme toute sa vie et même... après sa mort. Le narrateur omniscient nous fait partager les affres d’un Nobel bien moins serein que le monde l’imagine parfois, et alterne avec des récits rédigés à la première personne sous la plume de Nobel ou celle de Sophie, reprenant des extraits de leur longue correspondance. C’est une silhouette d’idéaliste souvent aux prises avec une triste réalité humaine qui se dégage de ce roman d’une façon étonnamment vivante.


«La totalité de mes biens réalisables devra être utilisée de la façon suivante: le capital sera investi par mes exécuteurs testamentaires en placements de toute sécurité et constituera un fonds dont l’intérêt devra être annuellement distribué, sous forme de prix, à ceux qui, pendant l’année précédente, auront apporté les plus grands bienfaits à l’humanité.»
Le premier prix Nobel fut créé en 1901.



«Un subtil mélange de liberté romanesque et de rigueur historique, avec un beau brin d’humour.»

 

M.D., La Vie
Bibliographie de
Rune Pär Olofsson