Frans G. Bengtsson (Suède)

Frans Gunnar Bengtsson fut un homme de lettres accompli : déjà dans ses essais, biographies, critiques historiques pointait une fine psychologie sur fond d’ironie et de cynisme. Devenu romancier en 1941 avec Orm le Rouge, Frans G. Bengtsson rencontra un vif succès mondial avec ces romans picaresques mêlant distance, malice et humour, menant de scènes d’orgies en combats plus vrais que nature des héros aussi prompts à partir à l’aventure qu’à craindre les caprices du vent.

Bibliographie deFrans G. Bengtsson