Pour le meilleur et pour le pire
Roman traduit du norvégien par Elisabeth Tangen et Alexis Fouillet
ISBN: 
2-910030-99-7
15 €
format 13x23
Mars 2012


Alors qu’il s’ennuie ferme dans l’attente d’une nouvelle enquête, Varg Veum voit débarquer dans son bureau un petit garçon. C’est Roar. Il s’est fait voler son vélo. Son premier réflexe : ouvrir l’annuaire et chercher un détective privé. Quoi de plus naturel! Varg, démuni par tant d’innocence, accepte de relever le défi. Pour cela, il doit passer par Joker et sa bande, qui terrorisent tout le monde, y compris Wenche, la mère de Roar, dont il fait la connaissance. Se pourrait-il que notre (si) solitaire détective tombe amoureux? Mais voilà. Le lendemain, coup de fil de Wenche: cette fois-ci, c’est Roar qui a disparu. Là, ça devient vraiment du sérieux.


Série des Varg Veum

Privé sans client, mari laissé pour compte, Varg Veum ne serait qu’un anonyme perdu dans la foule s’il n’était habité de cette farouche ambition: sortir les jeunes de la came et/ou de la prostitution. Un genre d’idéaliste en somme, un idéaliste qui a parfois recours à des méthodes qui tranchent singulièrement avec la sincérité de ses motifs.

Bibliographie de
Gunnar Staalesen
  • Le vent l'emportera - Gaïa Editions
  • Cœurs glacés Gaia Éditions
  • L'enfant qui criait au loup Gaia Éditions
  • Face à face Gaia Éditions