Les choses comme je les vois
Les choses comme je les vois Gaia Éditions
Roman traduit de l'anglais par Jérémy Oriol
ISBN: 
978-2-84720-317-2
320 pages - 23 €
format 13x22
Mai 2013


Asif, Lila et Yasmine sont frère et sœurs. Lila a fui la maison, contraignant Asif à s’occuper de Yasmine, qui n’a pas idée du ressentiment qu’elle cause. Qui voit la musique en couleurs et se rappelle si bien de tant de choses que parfois sa tête lui fait mal. Qui n’est pas heureuse, et sait qu’elle est spéciale. Un jour, une équipe de télévision vient réaliser un reportage sur le syndrome d’Asperger et la vie de Yasmine. Un roman à trois voix doux-amer et touchant.

La presse et les libraires en parlent: 

Psychologies Magazine « Une histoire de fratrie atypique et émouvante. […] La romancière anglaise d’origine pakistanaise n’apporte aucune réponse toute faite à ces questions. Juste un éclairage teinté d’humour. »

Elle Oriental « Un sujet ”spécial” et un roman sensible. »

Sud-Ouest « Drôle, tendre, émouvant et très beau, ce nouveau livre est un vrai régal. »

Nice Matin « Responsabilités, dévouement des uns envers les autres, culpabilité, Roopa Farooki ouvre plein de voies. Mais ce qu’on aime par-dessus tout dans ses livres, c’est qu’ils sont plein d’amour et restent porteurs d’espoir. »

Notes bibliographiques « Le style, tonique, évite tout mélodrame, introduisant même de l’humour. […] On ne peut que se laisser capter par cette approche si particulière de la différence. »

Librairie Mots & Motions (Saint-Mandé) « Un roman touchant et drôle. […] C’est une gageure de se mettre dans la tête d’une personne atteinte du syndrome d’Asperger et de voir aussi juste dans les rapports humains et dans la difficulté à accepter la différence au sein de sa propre famille. »

Axelle « Cette chronique douce-amère sur la différence est également une belle évocation des liens souvent complexes qui unissent les membres d’une fratrie quand dévouement, culpabilité, rancœurs, mais aussi amour et espoir s’entremêlent. »

Actualités Sociales Hebdomadaires « Un roman choral, subtil et prenant, à l’écriture délicate, une chronique juste et empathique des relations tourmentées entre frères et sœurs dans une fratrie malmenée par l’existence. […] Un joli plaidoyer pour l’ouverture aux autres, par-delà les douleurs et les incompréhensions. »

L’Est-éclair « Chronique sensible sur la différence, ce roman évoque aussi les liens de la fratrie, l’amour et l’espoir dans l’avenir. »

Plus magazine « Le sujet est traité avec beaucoup d’humour et de finesse. […] Ce livre sur la différence est émouvant, plein d’amour et d’espoir. »

Soins pédiatrie / puériculture « Ce roman offre une vision très juste du syndrome d'Asperger, douce amère. Il permet au lecteur d’entrebâiller la porte de cette maladie difficile à cerner, des peines et des espoirs qu'elle entraine pour la personne autiste ainsi que pour ses proches. »

Site Chroniklivres « Nouveau roman intense de Roopa Farooki. […] Avec beaucoup de justesse, l’auteure évoque la complexité des situations vécues par chacun. […] Roopa Farooki excelle dans la description des personnages, en les traitant tous avec un grand respect. […] Une écriture limpide. »

librairie L’Alinéa (Bayonne) «  Non seulement les livres de Roopa Farooki sont beaux à l’extérieur, mais en plus ils sont magiques à l’intérieur !  »

Bibliographie de
Roopa Farooki
  • L'art acrobatique de la fugue Gaia Éditons
  • Le temps des vrais bonheurs Gaia Éditions
  • Les choses comme je les vois Gaia Éditions