Pays des ombres
Roman traduit du danois par Catherine Lise Dubost
ISBN: 
978-2-84720-143-7
400 pages - 22 €
format 13x22
Septembre 2009


« New York, la trame du souvenir s’y incarne et se resserre comme un présent sans âge. Tout a lieu simultanément, les bâtiments disparaissent tandis que d’autres s’élèvent. D’ailleurs, n’ont-ils pas toujours été là? »
Boris Pasternak

11 septembre 2001. Après avoir traversé l’enfer des incendies pour retrouver Eve, sa compagne israélienne, qui travaille dans la tour Nord du World Trade Center, l’avocat Jon Bæksgaard se lance à corps perdu dans la défense d’Ifrahim Mohammed, accusé à tort de l’assassinat d’un joaillier juif.

Harassé par un état de fatigue hallucinatoire, Jon s’investit sans relâche dans son travail qui le mène au cœur d’un réseau terroriste lié à Al-Qaeda. Autour de lui, des âmes en souffrance errent dans un pays de cendres.

La presse et les libraires en parlent: 

Thierry Maricourt, Voyage en lettres nordiques «  Remarquable. [...] Stig Dalager signe là un excellent roman, complexe, déroutant, sur une triste page de notre Histoire contemporaine.  »

 

Notes bibliographiques « Dès les premières pages, le lecteur est happé par la tourmente qui fait basculer l'existence des deux héros. Stig Dalager donne à ce thème abondamment exploité une dimension singulièrement fascinante et angoissante: ne cédant pas au sensationnel, il construit magistralement une intrigue imbriquant passé, présent et rêves, et analysant en profondeur la part d'ombre et de lumière du mental et de l'affect de personnages en proie aux doutes et aux peurs. D'une écriture vigoureuse, réaliste, soucieuse du traumatisme vécu, cet écrivain danois livre un roman mené comme un thriller, haletant, dense et grave. Il conduit une réflexion intéressante, distancée et sans manichéisme sur ces sujets qui restent d'actualité. Un livre que vous ne lâcherez pas !  »

 

Gilda Fiermonte, Traces et trajets « L'ambiance de pays en guerre civile rendue dans la troisième partie est d'une justesse formidable, la façon dont on s'y déplace, par successions d'accélérations imprévisibles et d'attentes difficiles d'une rencontre à l'autre puisque tout est disloqué, désorganisé, détruit. Les symptômes post traumatiques dont souffrent les personnages principaux sont extrêmement bien rendus. Ces comportements ou manifestations physiques qui nous échappent et qui nous prennent dans ces cas-là. »

 

 

Bibliographie de
Stig Dalager