Noces tardives
Roman traduit du danois par Inès Jorgensen
ISBN: 
2-910030-79-2
18,14 €
format 13x19
Novembre 2000

 

Edith, une vieille dame digne de quatre-vingt-quatre ans, goûte les petits plaisirs de la vie. La sieste du tout début d’après-midi, la luminosité du soleil au zénith en plein mois d’août. Le citron bien juteux qui va accompagner les crevettes de son dîner et qu’elle va aller acheter chez le primeur avant la fermeture. Et puis un petit tour au cimetière, pour une visite à ses parents et sa grand-mère.

Un jour d’été, elle part se promener en forêt. Elle tombe et ne parvient pas à se relever. Six jours et six nuits passent avant qu’elle soit retrouvée. Un solide instinct de survie, et la mutation, petit à petit, de sa lutte face aux assauts de la nature, la sauvent, jour après jour, à mesure que la nature prend le dessus, et l’intègre. Parallèlement à cette acceptation de la situation – un début de décomposition physique – son esprit, par contre, gagne en lucidité, et elle revit toute son existence.       



«Ce récit est un moment subtil de poésie et de sérénité. La beauté de l’écriture, mais aussi le regard sur le temps, la vie et la mort résonnent étrangement. L’auteur touche directement au cœur, mais aussi à cette peur enfouie qui surgit parfois: celle de la solitude et de l’abandon éternel.»

 

C.F., Télérama.
Bibliographie de
Anne Marie Løn