L'otage - nouvelle édition
L'otage Gaïa Éditions
Roman traduit du danois par Laurence W. Ø. Larsen
ISBN: 
978-2-84720-282-3
22 €
format 15x24
Octobre 2012


Lorsque la journaliste Rikke Lyngdal, envoyée spéciale en Irak, est enlevée par un groupe de terroristes qui exigent le retrait des troupes danoises de leur pays, le monde entier est suspendu à son sort. Toutes les chaînes de télé­vision retransmettent la scène au cours de laquelle l’un des ravisseurs lui sectionne une partie du petit doigt. L’émotion est à son comble. Aussi est-elle considérée comme une héroïne nationale et reçoit un accueil triomphal au Danemark, après son évasion. Pourtant, à y regarder de près, il subsiste quelques zones d’ombre dans ses déclarations… Et si elle avait menti ? Et si elle était la complice de ce jeune Irakien aux yeux bleus, identifié comme son geôlier, et désormais sur le territoire danois ?

Olav Hergel démonte les rouages des milieux journalistiques et politiques, dénonçant comment un parti nationaliste manipule la presse et tient le gouvernement, en instillant dans le pays une véritable phobie de l’immigration.
Un portrait cinglant qui vient ébranler le beau « modèle danois ».

 

La presse et les libraires en parlent: 

Les Affiches-Moniteurs « L'auteur ne cherche pas ici à pleurer sur la façon dont le Danemarj traite l'immigration, il va au bout d'une logique qui -servant une intrigue policière-n'en est pas moins d'une grande finesse d'analyse. […] Un sujet fort mené battant d'une plume superbe ?! »

La Croix « Avec ce premier roman, Olav hergel, grand reporter danois, nous entraine au coeur d'un univers politico-médiatique qu'il connaît bien, livrant aussi une analyse fine de l'évolution de la société danoise face à la pression grandissante de l'immigration clandestine en Europe. Le Danemark a mal à sa société d'opulence, dérangée par l'installation sur son sol de population étrangères, souvent de confession musulmane, en quête d'une vie meilleure, certes, mais surtout du respect de leurs droits fondamentaux. »

Notes bibliographiques « L'auteur, journaliste de métier, inscrit une intrigue parfaitement maîtrisée dans l'évocation réaliste des problèmes sociétaux auxquels sont confrontés le Danemark et la plupart des pays riches. Ce premier roman à la tension soutenue, qui décrit bien la manipulation d'une opinion publique par les médias et l'ambiguité des sentiments autochtones à l'égard des immigrés interpelle le lecteur. »

Sud Ouest « Olav Hergel a réussi un véritable exploit. D'abord celui de marier à la perfection sa vocation d'écrivain réaliste tout en continuant son métier de journaliste, puisqu'il demeure au coeur de l'actualité. […] Second exploit ? : Hergel a écrit un thriller brillant. Les événements se bousculent et le lectuer devient incapable de quitter ce livre palpitant. »

Silence « Cet ouvrage se trouve dans la droite ligne des polars scandinaves ? : profondeur psychologique des personnages, enquêtes des plus poussées et adroites, scénario très fouillé et surtout ressemblant en tous points à pamphlet politique. »

X Roads « Un portrait cinglant qui vient ébranler le modèle danois. »

Le quotidien du médecin « Un thriller prétexte à l'auteur à dépeindre sans complaisance les milieux journalistique et politique. »

Dernières Nouvelles d'Alsace « dans la cohorte des polars nordiques, L'otage, premier roman d'Olav Hergel, se distingue. »

Site Bibliosurf.com « Le suspens haletant et troublant de réalisme, voire visionnaire. […] Olav hergel dresse un portrait au vitriol de ses confrères journaistes, du pouvoir politique, et ses concitoyens, dénonçant la politique d'immigration stricte et très dissuasive du gouvernement danois. »

Bibliographie de
Olav Hergel
  • L'otage Gaïa Éditions
  • Origine étrangère Gaïa Éditions