L'homme qui vola sa liberté
Essai traduit de l'anglais par Carine Chichereau
ISBN: 
978-2-84720-795-8
304 pages - 22 €
format 13x22
Avril 2018

 

Prix Vinson Sutlive in Historical Anthropology

La véritable histoire de Hans Jonathan, né esclave à Sainte-Croix en 1784, de père blanc inconnu, emmené au Danemark par le gouverneur, soldat contre les Anglais en 1801. Il se déclare affranchi à l'abolition de l'esclavage, ce que conteste sa propriétaire estimant qu'il lui appartient toujours. Après un procès retentissant, Hans Jonathan parviendra à s'enfuir et se réfugier en Islande.
L'auteur, un anthropologue islandais, s'interroge sur les questions d'identité et de liberté, et retrace l'odyssée de l'homme qui s'était volé lui-même.

La presse et les libraires en parlent: 

Livres Hebdo « La stupéfiante odyssée de cet homme prêt à tout pour briser les jougs de la servitude. Un livre saisissant, classé parmi les livres de l’année  2017 par le quotidien The Times. »

Bibliographie de
Gísli Pálsson