Lettre d'information de Gaïa Éditions n°15

Sujet: Lettre d'information de Gaïa Éditions n°15
Date d'envoi: 2011-02-28 13:06:30
Publication N°: 15
Contenu:
800_cartouche_en_tete

Lettre d'information n°15 — mars 2011

 
800_evenement_jan2011
800_illu_bonus_jan2011_3
visuel

Vous avez découvert les premières pages du Caveau de famille dans notre lettre d'information de février.
La suite en librairie à partir du 2 mars !

En attendant, l'interview que vous trouverez dans la partie Bonus de cette lettre vous permettra de découvrir Katarina Mazetti : ses coups de cœurs littéraires, ses sources d'inspiration, ses habitudes de travail… vous saurez tout !
banniere_special_salonparis2011-3
Gaïa à l'honneur à l'occasion du salon du livre de Paris !
 
pub_auteursinvitessdp2011Le salon du livre de Paris est un des événements littéraires les plus attendus de l'année, tant par les lecteurs qui peuvent faire le déplacement que par les professionnels du livre (éditeurs, libraires, bibliothécaires, journalistes, etc).

Cette année, les Lettres Nordiques sont mises à l'honneur.
Les auteurs invités officiels seront 40, venus de Suède, de Norvège, du Danemark, de Finlande et d'Islande.
À cette occasion, Gaïa qui occupe une place prépondérante dans le paysage de la littérature nordique en France depuis bientôt 20 ans, bénéficie d'une place de choix : sept de nos auteurs sont invités au salon, et six d'entre eux font partie de la sélection officielle.
Découvrez le programme

de leurs rencontres ici.

Un vent du nord souffle déjà dans la presse et on ne peut que s'en réjouir ! Ce mois-ci, Livres Hebdo (revue destinée aux professionnels du livre) propose notamment un beau dossier qui montre que la littérature nordique n'a jamais été aussi présente en France, et éclectique. Dans un portrait consacré à Susanne Juul, on y apprend aussi (pour ceux à qui cela aurait échappé !) que Gaïa a largement contribué, depuis 20 ans, à faire connaître ces œuvres aux lecteurs français. La tâche est loin d'être terminée, il y a encore tellement de bons livres dans nos cartons venus du nord, que l'on repart bien volontiers pour 20 ans supplémentaires !


 
800_parutionsdumois4

Le caveau de famille de Katarina Mazetti
Roman traduit du suédois par Lena Grumbach

Elle, c'est Désirée la bibliothécaire, et lui c'est Benny, le paysan. Elle dévore les livres comme les produits bio, lui élève des vaches et n'imagine pas qu'on puisse lire de son plein gré. Pourtant, ils s'accordent trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c'est terminé pour toujours. Et si ça marche...
lire la suite

caveau-de-famille_bd

La vierge froide et autres racontars de Jørn Riel - Nouvelle édition
Racontars traduits du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet

Nouvelle édition du premier et mythique recueil des racontars arctiques. La nuit polaire est longue au Groenland. Pour la meubler, les chasseurs disséminés sur le désert de glace se racontent leurs aventures, véridiques ou pas, leurs racontars, devant une bouteille de schnaps. Un soir, à court d’idées, Mads Madsen invente l'irrésistible Emma. Qui prendra vie d’une manière assez imprévisible...
lire la suite

vierge-froide_bd
L'amour du lion berbère de Daniel Katz
Roman traduit du finnois par Sébastien Cagnoli
 
L'écrivain Attila Kouf met fin à ses jours sans avoir pris la peine d'achever ses travaux d'écriture. Son fidèle ami reprend le flambeau, devant son ordinateur comme dans le lit de sa veuve. Et fait écho aux fabulistes classiques, tels Ésope ou La Fontaine, aux contes et légendes populaires, avec des récits délicieusement abracadabrants. Ou comment l’absurde et la délicatesse peuvent s’allier avec bonheur ?!
lire la suite
amourdulionberbere_bd

 
Gaïa Editions Littérature du nord et d'ailleurs...
 
Le nouveau catalogue Gaïa 2011 est arrivé ! >>>>
96 pages de résumés, citations de presse, visuels...
 
couv_gaiacatalogue2011_v1
800_presse_jan2011
Cent ans de Herbjørg Wassmo

« Star des lettres norvégiennes, auteure d'une œuvre considérable dont les sagas à succès
Le livre de Dina et Latrilogie de Tora disponibles dans la collection « Thésaurus » chez Actes Sud, la Norvégienne Hebjørg Wassmo met une nouvelle fois en scène ces héroïnes féminines aux destins furieux qui traversent la plupart de ses livres. Mais ce roman-là est d'une matière plus intime encore que les précédents puisque, prévient elle dès le premier chapitre, "dans ce livre, je suis à la recherche de mes aïeules et de leurs époux".
 » Livres Hebdo
lire toute la presse
 

800_bonus_jan2011800_illu_bonus_jan2011_3bis
mazetti_melaniaavanzato

En avant-première, Katarina Mazetti s'entretient avec son éditeur français :

Gaïa : Katarina Mazetti, parlez-nous de la genèse du Mec de la tombe d'à côté ?

Katarina Mazetti : À l’époque où je vivais avec mon mari et mes enfants dans une

exploitation laitière au nord de la Suède, j’étais excédée par les gens des villes qui

demandaient sans arrêt: “Mais que font les fermiers durant l’hiver?” comme si les vaches

s’envolaient chaque année vers le sud avec les oiseaux migrateurs. C’est ce qui m’a donné

l’idée d’écrire une histoire d’amour entre deux personnes aux intérêts incompatibles et aux modes de vie différents. Ainsi, un jour, j’ai combiné les deux…

 
La honte. Pour moi, c’est au coeur du problème. La honte, j’ai toujours essayé de la camoufler, de l’esquiver ou d’y échapper. Écrire des livres est en soi une honte difficile à cacher puisqu’elle est documentée de manière irréfutable. La honte y trouve son format, pour ainsi dire.
Durant mon enfance et mon adolescence à Vesterålen, je tiens un journal dont le contenu est terrifiant. Si éhonté qu’il ne doit tomber sous les yeux de personne. Les cachettes sont diverses, mais la première est dans l’étable vide de la ferme que nous habitons. Sur une solive que je peux atteindre par une trappe aménagée dans le plancher et qui servait autrefois à évacuer le fumier. L’étable devient en quelque sorte un lieu d’asile. Vide. À part les poules. Et j’ai pour tâche de leur donner à manger.

-> Pour lire la suite de l'entretien et en savoir plus sur Désirée et Benny, cliquez ici.