Lettre d'information de Gaïa Éditions n°06

Sujet: Lettre d'information de Gaïa Éditions n°06
Date d'envoi: 2010-06-08 04:39:53
Publication N°: 6
Contenu:
 
800_cartouche_en_tete

Lettre d'information n°6 — juin 2010

800_cartouches_Evenement
 

DES ROMANS POUR L'ÉTÉ !

Vous prévoyez de longues et savoureuses plages de lecture
pour vos vacances? Nous vous proposons une sélection de titres
propices aux escapades littéraires : rendez-vous
chez votre libraire préféré, avec, en tête de liste,
 Toujours avec toi de la Suédoise Maria Ernestam.

 
 
Dernière minute ! SUR LES CHEMINS DE CHINE
Clara Arnaud sur France Inter, dans l'émission Et pourtant, elle tourne.
Présentation : Philippe Reltien. Production : Jean-Marc Four.
Écouter l'émission du mercredi 2 juin 2010 >>>
 
800_cartouches_edito
 
Coup de projecteur sur le cinquième et dernier tome du Cycle Vérité et Justice, le grand roman de l'Estonien A.H. Tammsaare qui sort ce mois-ci en librairie. Une formidable occasion de s'immerger dans l'histoire de l'Estonie du XXe siècle et de vagabonder dans les chemins creux bordés d'herbes hautes qui sillonnent ce pays aux multiples facettes.
Pour les inconditionnels de Gaïa (ils se reconnaîtront!), c'est l'occasion à ne pas manquer de s'offrir le dernier livre imprimé sur papier ROSE. Attention, édition limitée! Cha-bada-bada...
 
800_parutionsdumois_3

Mystères de Knut Hamsun
Roman traduit du norvégien par Ingunn Galtier et Alain-Pierre Guilhon

Deux ans après Faim, qui l’impose comme un écrivain de renommée mondiale, Knut Hamsun publie Mystères (1892). Il y peaufine le personnage principal Johan Nagel, en quelque sorte l’archétype du héros hamsunien, « un “étranger de l’existence »... lire la suite

 

Mysteres_BD

 

Retour à la Colline-du-Voleur (tome 5 du cycle Vérité et Justice)
de A.H. Tammsaare
Roman traduit de l'estonien par Jean Pascal Ollivry

Le dernier roman de Gaïa sur papier rose. Édition limitée !
Doublement meurtri, Indrek retourne au pays. L’homme de lettres est désabusé, car c’est sa foi en l’humanité qu’il a perdue. À Vargamaë, il retrouve son père Andres, et renoue en toute humilité avec ses origines. Ce cinquième volet vient clore le cycle Vérité et Justice. Une œuvre magistrale... lire la suite

 

Retour_Colline_Voleur_BD

800_cartouches_agenda800_cartouches_illu_agenda4

 
En juin, vous pourrez rencontrer notamment Velibor ?oli?Liliana Lazar, Bruno d'Halluin, Clara Arnaud et Mylène Mouton. Consultez la rubrique Agenda de notre site internet pour connaître toutes les rencontres du mois. ->  en savoir plus

800_laPresseenParle_3

Jón l'Islandais, roman de Bruno d'Halluin
« Un roman passionnant et remarquablement documenté. » Bateaux, « Une saga remarquable. L'auteur est un aventurier qui a parcouru les océans du monde. Il a rapporté des eaux islandaises ce premier roman inspiré. » L'Est Républicain
lire toute la presse (L'Est Républicain, Page des Libraires, Bateaux, ...)


Victoria, roman de Knut Hamsun
« Le lyrisme si particulier de Hamsun, fils de paysan et écrivain autodidacte, opère. Portée, tel le Cantique des cantiques, par une exaltation candide au charme suranné, cette fable sociale s'avère d'une force intemporelle. » La Vie
lire toute la presse (Page des Libraires, Métro, Le Monde, Le Matricule des Anges ...) 


Jésus et Tito, roman de Velibor Colic

« Ce « roman-inventaire », ainsi que le définit lui-même Velibor ?oli?, est avant tout une formidable percée dans une époque. Tout y défile sur un rythme fougueux : la vie au jour le jour, les premiers émois, les premières inquiétudes, les tendresses et les mélancolies. Ces “ antimémoires ” se terminent dans une caserne. L'impétueux Velibor est soldat, malgré lui. Il coche les jours, attend la quille, ferme les yeux, se voit amoureux, libre dans un monde libre, en paix. Il sera écrivain. Velibor ?oli? publie aujourd'hui son septième livre, mais le deuxième écrit directement en français, après le splendide Archanges, en 2008. Humour, sagacité, puissance narrative : Jésus, Tito et ?oli? nous mènent en bateau. Pour notre plus grand plaisir. » Télérama
lire toute la presse 
(Le blog de Martine Laval/Télérama, Libération, Le Figaro...) 


Sur les chemins de Chine, récit de voyage de Clara Arnaud
« De Pékin, où on “vit la dictature du capitalisme en même temps que celle du communisme”, au Tibet des monastères, “où le sang a coulé et où la porte d'accoutumée ouverte est désormais gardée close au reste du monde par une escorte de policiers”, les personnes rencontrées sur ce chemin improvisé semblent aussi mystérieuses qu'improbables à l'œil occidental : le moine de Labrang “resplendissant d'un calme souverain”, la famille ouïghoure et son sens de l'hospitalité, la rudesse de l'accueil tibétain et, surtout, la certitude de vouloir connaître l'autre déroutent et rassurent à la manière des rares conducteurs croisés qui s'arrêtent pour jeter “dans l'air glacé des poignées de petits papiers multicolores qui se répandent en un nuage coloré” et repartent aussitôt. » Libération
lire toute la presse (Page des Libraires, La Liberté, Cavalière, 491, Le Matricule des Anges, ...)