Les chiens enterrés ne mordent pas
Roman traduit du norvégien par Alexis Fouillet
ISBN: 
978-2-84720-146-8
384 pages - 22 €
Septembre 2009
 
En mission à Oslo, Varg Veum met la main sur une vieille photo représentant quatre hommes attablés devant café et cognac. Quatre convives qui ne sont rien moins qu’un entrepreneur norvégien en vogue, un éminent financier, un magnat de l’industrie d’armement suédois et un encaisseur corrompu. Or, les têtes de ces derniers semblent destinées à tomber aussi vite que dans une partie de Qui est-ce? mal engagée.
Veum, dans une forme éblouissante, se saisit de cette affaire et, en marathonien chevronné, allonge la foulée. Il court les rues de la capitale, plus ou moins bien accompagné, happé au passage par les souvenirs d’un temps où il faisait bon faire mine d’étudier à Oslo et se promener au bras de jeunes filles chantant Bob Dylan.
 
Série des Varg Veum
Privé sans client, mari laissé pour compte, Varg Veum ne serait qu’un anonyme perdu dans la foule s’il n’était habité de cette farouche ambition: sortir les jeunes de la came et/ou de la prostitution. Un genre d’idéaliste en somme, un idéaliste qui a parfois recours à des méthodes qui tranchent singulièrement avec la sincérité de ses motifs.
Bibliographie de
Gunnar Staalesen
  • Le vent l'emportera - Gaïa Editions
  • Cœurs glacés Gaia Éditions
  • L'enfant qui criait au loup Gaia Éditions
  • Face à face Gaia Éditions