Le jour avant le lendemain
Roman traduit du danois par Inès Jorgensen
ISBN: 
2-910030-49-0
18,14 €
format 13x19
Août 1998

 

Ninioq est une très vieille femme à qui sa tribu a confié le soin de veiller au séchage de la viande et du poisson sur une petite île au large du fjord. Manik, son petit-fils préféré qui n’a que sept ans, lui tient compagnie. Mais l’hiver venu, la tribu ne vient pas les rechercher. Ils tentent de la rejoindre par leurs propres moyens, et trouvent le camp décimé, sans un seul survivant. Ninioq décide de revenir sur l’île avec Manik et d’y affronter seuls l’hiver. Être le dernier être vivant sur terre, voilà la hantise de Ninioq. Et que ce soit Manik qui doive être le dernier, plus encore. Sur fond d’une partie méconnue de l’histoire du Groenland, celle des peuples qui habitaient le nord-est du pays vers 1860, et qui disparurent, Jørn Riel nous conte une histoire un peu cruelle, pleine de mythes et tendrement poétique.

En 1998, Jørn Riel a reçu le Prix de Littérature Nordique, décerné par le CRL de Basse-Normandie, lors des Boréales de Normandie, pour Le jour avant le lendemain. Le même ouvrage a également obtenu le Prix Millepages 1998 et celui de la Bordelaise de Lunetterie en 1999.

Bibliographie de
Jørn Riel
  • Heq Gaia Éditions
  • Coffret Une vie de racontars Gaia Éditions
  • Soré Gaia Éditions
  • Une vie de racontars Gaia Éditions