Le Danois serbe
Roman traduit du danois par Monique Christiansen
ISBN: 
2-910030-81-4
21,19 €
format 13x19
Mars 2001

 

Les mollahs iraniens ont lancé une mise à prix de 4 millions de dollars pour celui qui mènera à bien leur fatwa, la condamnation à mort de la très célèbre écrivain Sara Santanda. Or un journal danois, avec la coopération du PEN Club danois, l’a invitée à Copenhague, et c’est l’officier de police Per Toftlund des services secrets danois qui est chargé de la protéger. Un homme politique du Parlement danois passe un mystérieux accord non dénué de conséquences. Et quelque part dans l’ancienne Yougoslavie, un jeune homme signe le contrat de mise à mort. Il s’appelle Vuk. Il est le Danois serbe.

 

La presse et les libraires en parlent: 

A.L., Le soir « L’épaisseur des personnages, la précision des lieux et détails confèrent au roman une séduction bien supérieure à celle du simple polar. »

Michel Abescat, Télérama « Leif Davidsen plonge une nouvelle fois au cœur des tensions européennes pour concocter un de ces romans dont il a le secret, entre polar et espionnage, thriller et politique-fiction. C’est carré, haletant, percutant.Et parfaitement efficace. »

Gérard Oestreicher,Le Républicain Lorrain « En 400 pages, Leif Davidsen nous prend aux tripes de la première à la dernière ligne. »

 

Bibliographie de
Leif Davidsen
  • La fille du traître Leif Davidsen Gaïa
  • La mort accidentelle du patriarche - Gaïa Éditions
  • Le gardien de mon frère Gaia Éditions