Le blues du boxeur
Roman traduit du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet
ISBN: 
978-2-84720-861-0
320 pages - 22 €
format 13x22
Mai 2018


Frank tient un atelier de carrosserie depuis qu’il a raccroché les gants. Avec son père, qui l’entraînait, il a éclusé les salles de boxe et enchaîné les matchs. Et puis basta.
Ellen est infirmière à domicile. Discrète, elle est celle qui connaît les intérieurs des maisons, l’intimité et les traumatismes de chacun. Pas forcément pire que les siens. Elle a son franc-parler pour remettre à leur place les râleurs, tout en douceur. Ellen a dit non à la violence il y a longtemps.
Lorsque son père est victime d’un accident, Frank n’a pas d’autre choix que d’hériter de ses dettes… et de ses ennemis.
Il croyait savoir résoudre un problème : à coups de poing.
Sa rencontre avec Ellen pourrait bien tout changer.

« Débordant d’énergie et excellent conteur, Enggaard est drôle, plein d’esprit, aime ses personnages, et file un bel uppercut à la folie de notre époque — joliment réussi ! »
Dagbladenes Bureau

La presse et les libraires en parlent: 

Livres Hebdo « Une romance de Michael Enggaard pleine de punch dans le Copenhague contemporain. »

Librairie Le Matoulu (Melle) « Avec un style efficace et des personnages pleins de malice, le premier roman de Enggaard est un hymne à la non-violence et à l’entité humaine. À découvrir ! »

Librairie du Théâtre (Bourg-en-Bresse) « Un roman plein d’humour et de délicatesse ! Efficace comme un bon uppercut ! »

Librairie Les Fables d’Olonne (Les Sables d’Olonne) « Un livre sensible et profondément humain avec cette délicate touche d’humour qui vient désamorcer en douceur les moments les plus forts. »

Librairie des Thés (Surgères) « Pas de chichi, qu’ils soient poids lourd ou poids plume, ça envoie !! [...] Parfait pour le dévorer sur la plage, à la montagne ou ailleurs. »

La lettre du libraire « C'est un roman au faux rythme qui cache, derrière la vie tranquille des Danois, les mêmes problèmes de famille, de couple et de mensonges que chez les autres. »

Bibliographie de
Michael Enggaard