La maison des célibataires, livre-CD
Traduit du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet
ISBN: 
978-2-84720-144-4
80 pages - 14,50 €
format 13x19
Mai 2009

 
Les copains d’abord, telle pourrait être la devise de ces célibataires, plus cigales que fourmis, et surtout soucieux de ne rien perdre du bel été groenlandais.

Oui, mais... les plus belles choses ont une fin, et tant qu’à faire, mieux vaut se ménager des vieux jours paisibles et une sortie honorable. Sans pour autant bien sûr grever le présent en se contraignant au travail. Comment faire ? Kernatoq a bien une idée. Et même s’il lui faut se laver – devant ses amis atterrés – et se mettre sur son trente et un, la situation l’exige : il se sacrifiera en épousant la veuve Bandita. Certes, Bandita est aussi célèbre pour son immense troupeau de moutons que pour ses biceps de catcheuse. Mais pour Kernatoq, elle est surtout le gage d’une retraite heureuse pour le clan. Et, quoi qu’ils fassent, ses amis ne pourraient rien pour le dissuader. À moins que...

 

La presse et les libraires en parlent: 

Michaël Melinard, L'humanité dimanche « La lecture magistrale par Dominique Pinon de La maison des célibataires nous entraîne à Sardloq, petit comptoir du sud du Groenland. (...) Mélange de fourberies et de traditions séculaires vues par des hommes bourrus, romantiques et cabochards, cette fable burlesque à lire et (ou) écouter, dresse le tableau étonnant et rieur d'un Groenland attachant, le portrait chaleureux d'un pays froid où, sous la plume du conteur Riel, il fait bon vivre. »

 

Extrait lu
Écouter un extrait lu par
Bibliographie de
Jørn Riel
  • Heq Gaia Éditions
  • Coffret Une vie de racontars Gaia Éditions
  • Soré Gaia Éditions
  • Une vie de racontars Gaia Éditions