La chanteuse russe
Roman traduit du danois par Monique Christiansen
ISBN: 
2-910030-53-9
21,19 €
format 13x19
Juillet 2013


Moscou, au lendemain du 1er janvier 1985. Jack Andersen dresse un bilan un peu dépressif de sa vie privée: depuis trois ans consul à l’ambassade de Danemark à Moscou, il approche de la quarantaine, et la séparation d’avec sa femme restée au Danemark est imminente. Par une nuit glacée, on découvre les corps de Sonia, employée de l’ambassade, et de Véra, une prostituée russe. Jack commence à fouiner, fait jouer ses contacts et trouve vite prétexte à revoir Lilli, la sœur de Véra, chanteuse dans un restaurant de luxe. Une faiblesse, à coup sûr, dans cette enquête où on lève de trop gros poissons.

 

La presse et les libraires en parlent: 

Michel Abescat, Le Monde « Leif Davidsen excelle à décrire cette atmosphère entre chien et loup, quand le destin de ses héros bascule en même temps que l’Histoire. Au-delà de ses péripéties, impeccablement orchestrées, La chanteuse russe est ainsi, et plus profondément, un roman du désenchantement. Un récit émouvant sur la difficulté d’être et d’aimer. De rester soi-même. De ne pas trahir. Mélancolique et entêtant. »

Bibliographie de
Leif Davidsen
  • La fille du traître Leif Davidsen Gaïa
  • La mort accidentelle du patriarche - Gaïa Éditions
  • Le gardien de mon frère Gaia Éditions