Aurélie Corbineau (France)

Aurélie Corbineau a vingt ans quand, en 2002, elle passe un été au Svalbard, cet archipel perdu dans l’océan glacial arctique, au nord-est du Groenland. La fondation Zellidja l’a aidée à réaliser ce séjour à deux conditions : qu’elle parte seule, et qu’à son retour elle rédige un rapport. « Etude sur les vies transitoires au Svalbard », c’est le titre de son rapport, lui a valu en juin 2003 le Grand Prix de l’association des lauréats Zellidja, et a donné naissance plus tard à son récit Bref été au Spitzberg. Aurélie Corbineau a retrouvé aujourd’hui les rives de la Garonne et ses cieux plus cléments. Elle est céramiste-fresquiste. Parmi ses réalisations les plus marquantes, une fresque à Matignon, dans la cellule diplomatique du Premier ministre. 

Bibliographie d'Aurélie Corbineau